GUION SASAKI

Introduction au Hassun

Une des raisons du succès de Guion Sasaki est le réel plaisir de l’expérience que l’on y vit. Chef Hiroki Sasaki a toujours dit qu’il préfèrait que les clients le remercient pour le bon moment qu’ils ont passé, plutôt que d’avoir simplement bien mangé.
Il est vrai que lorsque le comptoir du Gion Sasaki s’anime, c’est comme une scène de théâtre qui s’ouvre sous nos yeux. Et on assiste à un spectacle si vivant et entraînant, que le moment devient inoubliable.
Il ne s’agit pas d’une simple performance où l’on cuisine et l’on vous sert des produits luxueux. C’est une cérémonie qui, tout en héritant de la tradition et la culture culinaire japonaise, arrive à créer de la surprise et de l’émotion, par son actualité et la manière dont elle marque le présent.

La cuisine japonaise accorde beaucoup d’importance aux saisons, à la vaisselle et l’occasion. Le Hassun est le plat qui fait apparaitre systématiquement ces trois éléments de manière symbolique et évidente. Le Hassun est un plat composé de différents amuse-bouches, servit en début de repas kaiseki.
Il y a un thème tous les mois que chef Sasaki exprime dans le Hassun, et tout en étant dynamique et contemporain, on y retrouve à chaque fois les codes qui constitue la cuisine traditionnelle.

Nous aimerions partager notre univers au travers du Hassun, qui avec le Gohan, le Wan et le Yakimono qui ont précédé, enrichira le paysage exquis de Gion Sasaki. Et espérons transmettre en même temps que le plaisir, toute la philosophie de la cuisine japonaise.